Tatoueur, tatoué : la déclaration d’amour à l’art tattoo déménage au ROM

L'exposition qui met en lumière art tattoo, tatoueur tatoué est déplacé au rom de toronto

L'exposition qui met en lumière art tattoo, tatoueur tatoué est déplacé au rom de torontoL’exposition Tatoueur, tatoué au Quai Branly a réuni plus de 700 000 spectateurs pendant 2 ans. L’exposition s’internationalise et déménage au Canada.

L’histoire de l’art du tatouage, présentée dans l’exposition Tatoueur, tatoué au Quai Branly à Paris s’installe désormais à Toronto au Canada. L’exposition sera désormais visible au Musée royal de l’Ontario (ROM).

Elle a été montée par Anne et Julien, commissaires de l’exposition. Cofondateurs de la revue HEY! Modern Art & Pop Culture, Anne et Julien se batte pour la reconnaissance du tatouage comme art à part entière.

Cette exposition invite les visiteurs à regarder le tatouage autrement. Plus qu’un fait anthropologique ou ethnographie, le tatouage est avant tout un art avec ses grands noms comme Filip Leu et Horiyoshi III. Ici on change la perspective et on envisage le tatouage sous sa forme artistique.

Avec plus de 200 pièces, venues majoritairement du Quai Branly, et quelques objets venant du ROM même, l’exposition nous propose une rétrospective sur des milliers d’années d’histoire au travers des continent. Le tatouage, souvent considéré comme une forme d’expression extrême, oscille entre culture populaire et marginale. Sa démocratisation, au travers le monde et la part importante de le population tatouée, en fait un sujet d’étude complexe sur l’évolution de la société et ses nouvelles formes d’art.

Avec plus de 5000 ans d’histoire, le tatouage est à la fois un acte rituel et une forme de marque d’identité. L’exposition retrace son histoire au travers de photographies, d’outils et de matériels mais aussi de modèles en silicone tatoués par les Picasso et Manet de l’art tattoo.

Si vous n’avez pas eu la chance d’aller de voir l’exposition au Quai Branly, nous espérons que vous pourrez profiter de son passage au ROM pour l’admirer.

En attendant on vous laisse avec une petit aperçu de Tatoueur, tatoués.

[metaslider id=924]
Tatoueur, tatoué : la déclaration d’amour à l’art tattoo déménage au ROM
Votez pour notre article

Laisser un commentaire

For spam filtering purposes, please copy the number 3798 to the field below: